ASD

asd1

Automotrice ABDe 4/4 No 11 datant de 1914 (ouverture à l’exploitation) à la gare des Diablerets

Le chemin de fer Aigle-Le Sépey-Les Diablerets fait partie du groupe des Transports Publics du Chablais (TPC) [ndla: depuis la rédaction du reportage, les 4 compagnies ont fusionné. Il ne s’agit donc plus d’un groupe d’entreprise mais d’une seule entreprise]. Il relie Aigle (404m) aux Diablerets (1157m) par un parcours de 22.3km en partie à flanc de coteau.

Les amateurs de « p’tits trains » ne manqueront pas la place de la gare d’Aigle d’ou partent les trains pour Les Diablerets (ASD), Leysin (AL) et Ollon-Monthey-Champéry (AOMC).

asd2

Automotrice ABDe 4/4 No 1 en gare d’Aigle

La première partie du trajet entre Aigle et Le Sépey est la plus impressionnante, car la ligne est à flanc de coteau entre la paroi rocheuse et un précipice vertigineux.

Même si mes photos (déjà anciennes) ne montrent que des vieilles automotrices, l’ASD est aujourd’hui un chemin de fer moderne qui franchit à la vitesse de 55 km/h les pentes de 6%.

La gare du Sépey dans les années 80.

La gare du Sépey dans les années 80.

asd3

Train historique « TransOrmonan » composé d’une automotrice et de deux voitures de 1914.

Quelques années ont passé, les automotrices datant de l’ouverture à l’exploitation on fait place à du matériel moderne ou sont devenues des véhicules touristiques…