CH_CFF_Re44IIrouge_NyonCransLes Re 4/4 II sont les locomotives les plus fréquentes sur les réseau CFF et sont probablement les premières locomotives vraiment universelles. Les Re 4/4 II pèsent 80t,ont une vitesse maximale de 140km/h et une puissance de 6320 ch; ce qui fait d’elles des locomotives que l’ont peut trouver aussi bien à la tête des trains régionaux, directs ou InterCity que devant de lourds trains de marchandise.

C’est au début des années 60 que les CFF ont commandé six prototypes d’une locomotive à quatre essieux pour compléter le parc des Re 4/4 I (10001-10050). Les six prototypes (11101-11106) ont été livrés en 1964 et se distinguent des locomotives de série par la longueur de la caisse et à l’origine par une décoration légèrement différente. De même ces six prototypes n’étaient pas équipés de dispositif anti-patinage.

Suite aux prototypes, la première série de Re 4/4 II (11107-11155) a été livrée entre 1967 et 1968. Tout comme les prototypes, les locomotives de cette première série sont équipées d’un seul pantographe; elles sont par contre équipées du dispositif anti-patinage. En 1967, a aussi été livrée la Re 4/4 III 11350. Cette locomotive se distingue des Re 4/4 II par une vitesse maximale de 120 km/h et une transmission modifiée lui assurant une plus grande force de traction. Elle a été louée au chemin de fer du Sud-Ouest (SOB – Südostbahn) de 1967 à 1995 sous le numéro 41.

La deuxième série de Re 4/4 II (11156-11349), mise en service dès 1969, se distingue de la première par la forme de la caisse et les deux pantographes unijambistes, mais possède les mêmes caractéristiques techniques. En 1971, les Re 4/4 III 11351-11370 ont été mises en service. Contrairement à la 11350, ces 20 locomotives sont équipées de deux pantographes unijambistes et ont une vitesse maximale de 125 km/h. Outre les locomotives 11351-11353 qui ont circulé sous couleurs SOB (numéro 42-44) de 1983 à 1995, on rencontre les Re 4/4 III essentiellement sur le Gotthard, en double-traction avec des Re 6/6.

La dernière série de Re 4/4 II (11371-11397) a été livrée en 1984/85 et se distingue des précédentes par les phares halogènes rectangulaires d’origine.

Au total, la famille des Re 4/4 II/III compte 297 machines avec de nombreuses variantes:

  • 11101-11106: prototypes
  • 11103, 06, 08, 09, 12, 13, 33, 41: prototypes ou locomotives de la première série en livrée « Swiss-Express », orange-blanc-orange. Ces machines ont reçues cette livrée entre 1972 et 1975 pour tracter ce fameux train dès 1975, ainsi qu’un attelage automatique de type UIC. Cette attelage a été remplacé par l’attelage à vis traditionnel en 1987.
  • 11158-61 et 11249-53: coloris TEE dès la livraison et jusqu’en 1981/82 pour les 4 premières et 93/94 pour les 5 suivantes.
  • 11181: peinte en 1983 par l’artiste Daniel Bourret; elle a hélas été repeinte en rouge par la suite.
  • 11239: la seule Re 4/4 II qui porte des armoiries, celles de la ville de Porrentruy.
  • Plusieurs Re 4/4 II et III circulent encore aux couleurs de compagnies privées, SOB (Südostbahn), MThB (Mittelthurgaubahn) et RM (Regionalverkehr Mittelland, ex EBT, SMB, VHB).
  • Depuis quelques années, il y a aussi quelques Re 4/4 II qui circulent avec des décors publicitaires.
  • Les Re 4/4 II et III qui passent à la division Cargo recevront en principe la livrée correspondante.

Re 4/4 II de la série 11156-11349 à la tête de l'EC Rialto à Nyon en 1986.

Re 4/4 II de la série 11156-11349 à la tête de l’EC Rialto à Nyon en 1986.

Nyon toujours, Re 4/4 II aux couleurs TEE à la tête d'un train direct en direction de Genève.

Nyon toujours, Re 4/4 II aux couleurs TEE à la tête d’un train direct en direction de Genève.

Re 4/4 II Swiss-Express après modernisation

Re 4/4 II Swiss-Express après modernisation

En miniature:

 

A l’échelle HO, l’offre la plus complète de Re 4/4 II se trouve chez Hag; on y trouve l’ancien colori vert, le nouveau rouge, phares ronds et carrés, la première série et les suivantes, la livrée TEE, Swiss-Express ainsi que les modèles SOB, MThB et RM, sans oublier la 11239 Porrentruy. En HO toujours, on trouve des Re 4/4 II dans l’offre de Fleischmann, Lima, Rivarossi, Märklin et Trix. Jouef a aussi produit des Re 4/4 II pendant quelques temps et notamment la fameuse 11181 Bourret.

A l’échelle N, Minitrix produit les Re 4/4 de première série en vert, rouge et Swiss-Express. Fleischmann produit les séries suivantes en vert, rouge à phares ronds et rectangulaires ainsi que la 11239 « Porrentruy ». Dans le programme Arnold, on trouve les Re 4/4 de la deuxième série en vert, rouge, TEE, MThB ainsi que les dernières versions publicitaires.

Bref, dans la réalité comme en miniature, les Re 4/4 II et III sont les locomotives universelles par excellence !

Et maintenant, quelques images:

Première série en version swiss-express (Minitrix)

Première série en version swiss-express (Minitrix)

Version TEE (Fleischmann)

Version TEE (Fleischmann)

7. Re 4/4 II arrêtée au bloc

Rouge avec écusson « Porrentruy » (Fleischmann)

Première série version rouge (Minitrix)

Première série version rouge (Minitrix)

Version Bourret (Arnold)

Version Bourret (Arnold)

Première série, variante verte (Minitrix)

Première série, variante verte (Minitrix)