Re44IV00

En 1978, les CFF ont commendé 4 prototypes à l’industrie suisse des locomotives. Il s’agissait de tester de nouvelles machines universelles pour succéder aux Re 4/4 II. Au niveau du cahier des charges, on peut noter qu’elles devaient être capable de tirer des lourds trains de voyageurs à la vitesse maximale de 160km/h (une nouveauté pour une locomotive suisse), mais aussi des trains de marchandises en plaine et sur les rampes du Gotthard et du Lötschberg. Elles ont été construites par Brown Boweri & Cie (BBC) pour la partie électrique et la fabrique suisse de locomotives et de machines (Schweizerischer Lokomotiven- und Maschinenfabrik, SLM) à Winterthur pour la partie mécanique.

Les Re 4/4 IV ont été livrées aux CFF en 1982. Ces 4 prototypes sont équipés d’une commande à
thrystor, encore une autre nouveauté. Leur puissance de 6750 PS/ch, leur vitesse maximale de 160 km/h et leur allure moderne ont fait de ces locomotives le porte-drapeau de la nouvelle image des CFF dans les années 80, dans l’optique du grand projet « Rail 2000 ». On les rencontrait essentiellement sur la ligne Genève-Brigue, car on trouvait entre Martigny et Sion la seule ligne CFF où la vitesse de 160km/h était autorisée, à la tête de trains internationaux (Rialto, Cisalplino ou Lemano p. ex) et sur la ligne du BLS, Berne-Brigue.

A l’orginie, dans le but de chercher une nouvelle image pour les locomotives CFF, chacune des 4 locomotives avait à l’origine un décor différent:

  • 10101: Cabine rouge, parois latérales gris-foncé.
  • 10102: Cabine rouge, parois latérales gris-clair.
  • 10103: Entièrement rouge avec le sigle CFF en grand.
  • 10104: Entièrement rouge avec sur une face un filet blanc entre
    la caisse et le bas de caisse.

Dès 1985-86, elles ont toutes reçu un décor rouge avec l’indication « Bahn Rail Ferrovia 2000 » en grand sur
les faces latérales, pour faire de la publicité pour le grand projet de chemin de fer du 21ème siècle. Par la suite, elles ont reçu une livrée rouge avec sigle CFF, proche de la livrée originale de la 10103. Les prototypes n’ont jamais donné lieu à une série, mais les enseignements des Re 4/4 IV ont servi au développement des Re 450 (S-Bahn Zurich) et des Re 460, les nouvelles locomotives universelles des CFF.

En 1994-1996, les 4 Re 4/4 IV ont été cédées à la compagnie privée Süd-Ost-Bahn (SOB) qui a en échange rendu aux CFF les 4 Re 4/4 III qu’elle possédait. Elles circulent depuis sous diverses livrées publicitaires dont notament: Märklin, Seedam-Center et Swisscom.

Caractéristiques techniques:

Année de construction 1982
Vitesse maximale 160 km/h
Longueur h.t. 15 800 mm
Empatement total 10 800 mm
Empatement bogie 2 900 mm
Poids en service 80 t
Puissance 6750 PS/ch
Nombre de moteurs 4
Courant électrique 15 kV, 162/3 Hz

 

Re44IV01

Re 4/4 IV en livrée « Rail 2000 » à la tête d’un train direct à destination de Genève. Nyon 1987

En miniature, les Re 4/4 IV ont été produites en H0 par Märklin (les 4 versions d’origines, le décor Rail 2000 et plusieurs versions publicitaires SOB) et par Roco (les 4 versions d’origine). En N, seul Roco les a eue dans son programme (les 4 livrées d’origine et la version Rail 2000). En Z aussi, on trouve les Re 4/4 IV dans le programme de Märklin.

En miniature comme en réalité, les Re 4/4 IV ont joué leur rôle de porte-drapeau et ouvert la voie à une nouvelle offre ferroviaire hélvétique en miniature.

La 10102 à la tête d'un train international sur mon réseau modulaire (échelle N)

La 10102 à la tête d’un train international sur mon réseau modulaire (échelle N)

2 Re 4/4 IV de Roco à l'échelle N: la 10103 et la 10104. On note que le cache derrière les vitres de la 10103 a été peint en noir ce qui lui donne une allure plus réaliste que le vert original (comme sur la 10104).

2 Re 4/4 IV de Roco à l’échelle N: la 10103 et la 10104. On note que le cache derrière les vitres de la 10103 a été peint en noir ce qui lui donne une allure plus réaliste que le vert original (comme sur la 10104).

La 10102 en H0 (Märklin) sur mon diorama.

La 10102 en H0 (Märklin) sur mon diorama.

10102 en H0 et en N (Märklin et Roco).

10102 en H0 et en N (Märklin et Roco).